Mars 2016: Formation de chef d'unité option neige à Chamonix

2 personnes du groupe de secours en montagne sont allés en stage "SMO3 hiver" en mars 2013. Au cours de cette formation, nos participants ont été mis continuellement en situation: Secours en avalanche, progression à ski, secours en pente  raide, etc. L'occasion d'évoluer sur des sites prestigieux, comme la célebre vallée blanche.

Nouveau chef d'unité au GSMSP

5

A l'issue d'une formation se tenant à l'ENSA (Ecole nationale de Ski et d' Alpinisme) de Chamonix, un membre du Groupe de Secours en Montagne de Sapeurs-Pompiers des Vosges (GSMSP 88) vient d'obtenir le diplome de chef d'unité de secours en montagne.

Septembre 2013: Stage SSSM en Haute-Savoie

Courant Septembre, Etienne Mathiot , médecin du groupe de Secours en Montagne a eu la chance de suivre un stage en Haute-Savoie, déstiné à aborder les spécificités de la prise en charge d'une victime en milieu montagneux.

Outre la spécificité de l'héliportage et hélitreuillage, le groupe a réalisé plusieurs courses en montagne. Un stage enrichissant, à en croire notre stagiaire à son retour!

Toutes les photos dans la gallerie

Septembre 2013: SMO 3 en Haute-Savoie

Au terme de deux semaines intensives, essentiellement sur le massif du Mont-Blanc, Vincent Petitcolin a réussi a accéder au doplome de chef d'unité de secours en montagne. Félicitations à lui, et retour sur deux semaines exceptionnelles à laquelle participait également le Capitaine Denis Martin

Retrouvez la suite de l'article en suivant le lien ci dessous

toutes les photos sont visibles dans la Gallerie en suivant ce lien

 

8 au 13 Avril : SMO2 neige en Haute-Savoie

Chamonix (Haute Savoie) : Du 8 au 13 avril 2013, un équipier sauveteur du Groupe Secours en Montagne Sapeurs Pompiers (GSMSP88) a participé à un stage "neige". Cette formation réunissait 7 stagiaires venus de Haute Corse, des Alpes Maritimes, ainsi que notre Vosgien parmi ces "montagnards de la Méditerranée". Les conditions météorologiques difficiles, associées à un risque avalanche allant de "marqué à fort" (3 et 4 sur une échelle de 1 à 5), a placé les stagiaires dans des conditions opérationnelles proches de celles souvent rencontrées. c’est aux Grands Montets, à la Tête de Balme, à la Flégère et au Prarion que se sont déroulé les différents exercices de secours et les courses en montagne.